mercredi 21 novembre 2012

Haricots rouges, façon chili (ou pas)

Le panier d'AMAP, ça a quand même un (petit) inconvénient, c'est qu'on ne choisit pas ce qu'on a, ni quand ça arrive, et quelques fois pour réaliser une recette en particulier, c'est la galère...

On a attendu les poivrons tout l'été, et finalement ils sont arrivés... il y a 15 jours. Du coup pour les petits poivrons marinés en entrée, les beaux saladiers de taboulé, c'est un peu tard...

Il fait froid, il fait moche, on a envie d'un bon plat chaud et fumant... J'aurais bien fait une ratatouille, mais évidemment je n'ai plus aucun des autres ingrédients à disposition.
Alors va pour un chili. Bon je n'ai pas non plus tous les ingrédients qu'il faut pour réaliser l'appétissante recette de Pascale Weeks, alors tant pis, voici le "presque chili", version peu épicée pour les petits gastronomes.


Il vous faut (pour 6 personnes) : 
3 poivrons rouges et/ou verts
1 carotte
1 oignon
3 gousses d'ail
750 g de haricots rouges cuits*
1 litre de coulis de tomates
1 pointe de couteau de piment de cayenne (ou plus)
1 cuillère à café de cumin
Sel, poivre

Rincer les poivrons, enlever le pédoncule et les petits graines, et les couper en petits morceaux.
Éplucher l'oignon, la carotte, l'ail.
Émincer finement l'oignon et couper la carotte en petites rondelles. Presser (ou hacher) l'ail.

Dans une cocotte, faire chauffer l'huile d'olive. Y faire revenir l'oignon, 5 minutes à feu moyen. Ajouter les carottes et les poivrons, l'ail pressé, et laisser cuire une dizaine de minutes en remuant fréquemment.

Ajouter ensuite les haricots, le coulis de tomate et les épices, baisser le feu et laisser mijoter une demi heure environ. Saler, poivrer, et servir avec du riz.

* : On peut utiliser des haricots en conserve ou cuire soi-même les haricots. Dans ce cas, compter 24 heures de trempage et approximativement une heure de cuisson à l'eau. 
Ici j'ai fait cuire 500 g de haricots secs, et j'ai congelé les haricots cuits restant pour une prochaine fois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire